Khaosan: Fukuoka.

La façon d’accéder à cet Hôtel/Auberge de jeunesse est sûrement la moins évidente de tous les lieux où j’ai logé, mais c’est surtout dû à la ville qui n’a pas à mon avis pas un réseau de transports en commun assez développé pour permettre d’accéder à tout Fukuoka, donc c’est à pied qu’il faut y aller et quand on découvre comme moi la ville, c’est pas forcément évident de le trouver. En plus, je trouve que c’est pas spécialement bien situé, les lieux que j’ai visité étant à l’opposé total par rapport à la gare.

Heureusement le lieu en lui-même est à mon sens d’un aussi bon niveau que J-Hoppers et Tour Club. On a droit aux classiques du genre: salon et cuisine commune avec un frigo au RDC pour ceux qui, comme moi, ont pris une chambre individuel. Je n’ai pas profité de ces deux pièces parce que trop fréquentés pour moi, mais bon je suis pas spécialement sociable, donc ça peut être l’endroit idéal pour faire des rencontres avec des gens d’un peu partout sur Terre, comme je l’ai fait ailleurs (c’est le gros avantage et le gros point positif de ce genre de lieux pour moi). L’espace de rangement des chaussures à l’entrée est à mon avis le meilleur parmi tous les lieux que j’ai visité. Il y a beaucoup d’espace et ça fait vraiment pas bordélique. En ce qui concerne la chambre, c’est peut-être là qu’il y a un point négatif: l’espace. Personnellement, ça ne m’a pas gêné puisque je n’en ai pas besoin de beaucoup, mais les chambres individuels étant aménagées pour deux personnes (il y a un lit superposé), on peut se sentir à l’étroit avec deux grosses valises comme les miennes (déjà que j’avais pas la possibilité d’accéder à la table avec la place que prend la mienne). Autre point, qui est vraiment négatif à mon sens, à moins d’arriver en famille de trois mecs ou trois nanas: les douches. S’il y a bien quelque chose à modifier chez Khaosan, c’est ça. Ils ont regroupés les douches par trois dans une seule pièce et ce qui les sépare et permet à tout un chacun de pouvoir s’habiller et se déshabiller sans être vu par d’autres personnes (sauf les exhibitionnistes qui trouveront leur bonheur), c’est un foutu rideau. Encore s’il cachait tout notre corps, je serais pas gêné, mais là, il s’arrête à peu près au dessus des genoux pour quelqu’un de ma taille et en plus ils ferment mal. Heureusement que j’y allais quand il y avait personne.

Enfin le personnel est tout aussi sympathique dans les autres auberges de jeunesse, un en particulier qui à l’air d’être très fan de Reggae et ça se répercute sur son caractère, il est très ouvert d’esprit et c’est sûrement l’un des japonais que j’ai vu qui sympathise le plus facilement avec des inconnus. Je leurs souhaite vraiment de trouver un endroit mieux placé dans Fukuoka parce que ce genre de lieu vaut largement mieux que des gros hôtels pour riches pour découvrir une ville et faire des rencontres diverses et variées. En plus, ils ont une tradition amusante, c’est de nous prendre en photo au moment du Check Out, avec notre autorisation, avec un carton où est représenté le drapeau de son pays. C’est le genre de chose qui réveille en moi le hippy pas bien caché à coup de peace & love mes frères. ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s