Ma précieuse randonnée.

Ce matin, pas le choix, levé à la fraiche pour pouvoir choper le premier bus de la journée ; direction Broadford pour un premier changement et quelques minutes après, je prend un second bus jusqu’à Elgol (et pas Sméagol :op).

 

Une fois arrivé, je fais un tour rapide de la partie haute de la ville. Bon c’est vite fait parce qu’il y a pas grand chose à voir, c’est juste une succession de pavillons dispersés sur les collines environnantes et quelque chose qui ressemble vaguement à un port d’où partent des bateaux pour des balades dans les environs, mais comme je ne suis pas venu pour ça, je n’y descend pas.

Une fois mes provisions faites, je demande conseil auprès de la personne qui tient le magasin alimentaire pour savoir s’il y a des chemins de randonnées (mon guide parle de randonnée à faire jusqu’à Kilmarie, mais je n’ai vu que deux routes goudronnées pas faites pour les piétons jusque-là), mais il n’y en a pas à proprement parlé, c’est les deux routes qui mènent à la ville qui servent de « chemin de randonnée ».

Bon tant pis, je ferais donc avec et avancerais prudemment. Je choisis donc la seconde route qui longe la côte et qui n’a pas l’air fréquentée par les voitures. Je n’y verrais que deux bus dès le début, puis plus personne pendant une grosse partie du trajet.

Assez tôt pendant la balade, j’ai droit à un faux espoir de vrai chemin de randonnée, puisque je trouve un petit chemin de terre et de pierre qui ne mène à rien (il doit probablement servir pour les bergers). Plus tard pendant le trajet, j’ai essayé de prendre un raccourci hors de la route, mais j’ai vite abandonné en constatant que malgré la petitesse des plantes, je ne voyais vraiment pas où je posais mes pieds et la terre étant imbibée d’eau par endroits, je ne voulais pas tomber sur une mauvaise surprise. J’ai quand même fait de petits détours par la suite là où j’étais sûr de pouvoir marcher sur un sol sûr.

 

Au bout d’un moment je me retrouve en hauteur et je vois en contrebas quelques maisons, dont une qui est une ferme puisque j’entend des moutons, mais petit problème, le tout a l’air de faire partie d’une même propriété et la route a l’air de finir là. En tout cas, elle ne va que vers l’enclot qui entoure ce lieu. Je continue quand même et au pire, j’irais demander mon chemin à un fermier, même s’il n’y a eu jusque-là aucune intersection et que l’on m’a bien dit que cette route menait à Kilmarie.

Au final, c’était une fausse frayeur, l’ensemble de maisons n’était pas qu’une ferme (j’apprendrais plus tard que c’est le petit village de Drinan), il y avait aussi un endroit où loger, mais surtout une intersection avec un panneau qui montrait la direction de Kilmarie à 3,5km (la distance indiquée dans mon guide entre Elgol et Kilmarie étant de dix kilomètres et des poussières).

Je bifurque donc vers la gauche et poursuit ma balade. Le paysage change d’un coup, je passe d’un terrain avec seulement des plantes basses à un chemin de campagne typique de la France. J’arrive assez vite à un petit groupe d’habitations en mauvais état qui ont l’air abandonnés. Au bout, il y a une barrière et le bitume fait place au chemin de terre. Au début, je pensais que ce qu’il y avait après faisait parti d’une propriété privé, mais à défaut de voir quelqu’un, je continue de m’approcher. Je vois de chaque côté de la barrière, un macaron qui indique que les marcheurs sont les bienvenus. Ne voyant décidément personne, je décide d’ouvrir la barrière et de continuer par la seule voie qu’il m’est possible d’emprunter (en refermant la barrière après mon passage bien sûr).

 

Plus loin, je me retrouve face à une intersection, mais sans indication sur l’endroit où mène les chemins. A gauche, il y a un chemin aussi large que celui que j’ai emprunté et qui permet d’y aller en voiture. A droite, le chemin se rétrécit à taille humaine et c’est de ce côté qu’a été déposée la caillasse qui recouvre le chemin que j’ai emprunté jusque-là. Mon choix se tourne vers le second chemin. Au terme de cette courte balade, j’arrive à une autre barrière et de l’autre côté de cette barrière, il est indiqué que c’est un chemin de randonné entretenu par la région. Je poursuis encore ma route en passant à côté de quelques propriétés pour me retrouver au milieu d’un paysage de moins en moins champêtre et de plus en plus proche de celui où j’étais au début. Après avoir croisé un petit groupe de moutons effrayés, qui faisaient le chemin inverse du mien, j’arrive à nouveau à une intersection sans indication.

Heureusement, il y a un type qui s’est arrêté quelques mètres avant et qui vient dans ma direction. Je m’approche donc de lui pour essayer de savoir où mènent ces deux routes et il me dit qu’à droite, c’est la route pour Kilmarie et à gauche celle pour Elgol (c’est donc par là que je serais arrivé si j’avais emprunter la seconde route). Malgré son air bourru, il avait envie de discuter un peu après m’avoir renseigné. La courte discussion finie, je poursuis ma route vers ma destination finale. Route qui cette fois est fréquentée par pas mal de voitures, donc j’avance beaucoup plus doucement, mais sûrement jusqu’à Kilmarie.

On ne change pas une équipe qui gagne : Kilmarie est aussi un petit patelin avec des pavillons beaucoup moins excentrés que ceux d’Elgol. Je profite d’avoir du temps devant moi pour me rapprocher de la plage et aller me poser quelque part pour me désaltérer et manger.

Je finis par revenir jusqu’à la rue principale pour aller attendre le prochain bus, qui mets une bonne heure à arriver. De retour à Broadford, je m’occupe comme je peux pendant les deux heures suivantes en attendant le premier bus que je peux prendre avec mon « ticket 1 jour », et finis par rentrer à Portree, en ayant la présence d’esprit de prendre quelques photos sur le chemin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s