L’inverse de ssen.

Ce matin, départ tranquille après le check out, puisque le bus que je prends n’arrive pas très tôt.

Cette fois, il y a un petit changement à Invergarry au milieu de nulle part et heureusement que j’ai vérifié sur le net avant, parce que rien ne dit sur l’arrêt que le bus que je dois rattraper passe par là, il n’y a qu’un abri bus sans panneaux et un renfoncement sur la chaussée avec écrit « Bus Stop ». Avec un peu de retard le second bus arrive et c’est vers ma destination finale que je me dirige, Inverness (au nord du plus célèbre des lacs écossais). D’ailleurs on le voit très vite quand on passe par Drumnadrochit, qui est connu pour exploiter à fond le filon et ça se voit quand on est face à ce qui a l’air d’être un parc d’attraction Nessie.

 

Arrivé à Inverness, je vais directement à l’auberge où je logerais pendant les trois prochains jours après avoir bien fait attention à ne pas partir dans la mauvaise direction. Je redécouvre sur le chemin à tel point les grandes villes ne m’ont pas manquées, avec tous ces gens qui font la gueule et qui se croient tous seuls dans la rue.

Au final, j’ai la bonne surprise de découvrir que l’auberge est vraiment très près du Château d’Inverness, qui n’est pas visitable, mais à défaut j’ai potentiellement la chance d’avoir une jolie vue depuis ma chambre. Le check in se fait sans attendre pour une fois, j’ai même le plaisir de découvrir qu’il y a aussi un service de Laundry, ce qui me débarrasse de la corvée d’aller me trimballer en ville avec mon linge sale.

 

Je sors assez vite pour aller faire mon tour habituel à l’office du tourisme avec une nana qui fait bien la gueule et qui, comme à Fort William, fait très vite son travail pour se libérer vite fait de sa corvée. Au niveau choses à faire, il n’y a qu’un point d’ombre puisqu’elle ne connaissait pas le mont au nom imprononçable où je voulais me rendre alors que sur mon guide il a l’air très proche des lieux où j’irais demain (enfin bref on verra sur place, je serais vite fixé).

Après tout ça, je suis allé faire un tour en ville pour me familiariser avec les lieux et découvrir le centre ville d’Inverness tout en cherchant un resto qui fait du haggis, mais à défaut d’en avoir trouvé, je me suis rabattu sur une pizzeria. J’ai beaucoup aimé la galerie commerçante « Victorian Market » jolie à parcourir, avec son petit train qui circule en hauteur.

Enfin, je suis allé faire un tour chez mes amis de « The co-operative food » pour aller récupérer, entre autres, ma drogue et je suis rentré en longeant la rivière Ness où je pense que je m’attarderais plus pendant un des deux autres jours où je suis là.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s