La chute des foyers.

S’il y a bien une journée qui devait être calme, c’est bien celle-ci. Déjà je fais le départ le plus tardif de mon séjour pour aller prendre un bus en fin de matinée.

Bus qui, qui plus est, à un petit problème de propreté, donc direction je sais pas où pour aller laver ce qui devait être une déjection avant de pourvoir le prendre direction Foyers, une petite ville à flanc de montagne situé sur l’autre rive du Loch Ness, un peu plus au sud par rapport à Urquhart Castle.

 

A la base, je voulais faire une rapide visite de la ville et faire une balade entre cette dernière et Dores, qui est plus au nord, mais au vu de l’état de la route pour les piétons, de l’heure trop tardive pour avoir le temps de faire le chemin avant l’arrivée du dernier bus de la journée et vu comme ils roulent comme des fous dans les environs, j’ai préféré modifié mon programme.

Avant de mettre en application mon plan b, je pars à la recherche d’un resto pour aller manger, chose vite faite puisqu’il n’y en a qu’un où je suis.

Une fois le repas fini, je n’ai qu’à aller en face pour aller voir les Falls of Foyers, qui comme son nom l’indique est une chute d’eau, mais pas que puisque c’est aussi un grand espace pour faire une petite balade jusqu’à la partie basse de la ville. Bien évidemment, je commence comme tout le monde par aller voir cette fameuse chute d’eau en descendant une longue série d’escaliers. Ensuite, je remonte un peu jusqu’à l’unique intersection pour m’engager sur l’autre voie qui permet de se balader dans les bois. Le sentier est très bien balisé jusque-là et il n’y a qu’à le suivre pour pouvoir voir les lieux sous différents angles. Petit à petit, on peut voir une rivière en contrebas où débouchent les chutes (il y en a d’autres plus loin moins visibles) et les plus aventureux (et acrobates) peuvent même s’en approcher de très près.

Un peu plus tard, j’arrive du côté de la partie basse de la ville, je cherche la suite du sentier, mais ça ne débouche que sur un pont qui est fermé. Du coup, je descend encore plus bas pour rattraper le sentier ailleurs et je finis par trouver un sentier qui va en plein milieu d’une forêt et qui semble être un bout de celui qui est sur le plan, que j’ai bien fait de prendre en photo. J’arrive juste devant le Loch Ness, que je finis par longer avec le sentier pour déboucher sur ce qui a l’air d’être une centrale d’épuration des eaux.

 

Je la contourne en revenant plus sur les terres pour trouver la suite du sentier qui grimpe vers la montagne, je tombe enfin sur un autre plan qui me confirme que j’étais bien sur le bon chemin depuis que j’ai rattrapé le sentier. Du coup, je poursuis mon chemin et j’arrive assez vite à mon point de départ. Enfin, je retourne un peu plus haut dans la ville pour rejoindre l’arrêt de bus pour me poser en attendant que le seul et dernier bus du jour arrive pour pouvoir rentrer à Inverness.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s