Odaiba: Venus Fort et Gundam.

Aujourd’hui a été une journée assez simple, que j’ai passé à Odaiba, l’île artificielle de Tôkyô. Il n’y a pas forcément grand chose à raconter puisque j’ai passé mon temps à me balader et à faire des achats.

J’ai essayé de faire l’exposition Team Lab, que l’on peut faire en France à la Villette en version réduire, mais il n’était plus possible d’acheter des tickets. Du coup, j’ai passé pas mal de temps à découvrir le centre commercial Venus Fort, qui a été entièrement construit avec une décoration italienne et qui abrite aussi une partie avec une reconstitution de façade de bâtiments du Japon d’il y a quelques dizaines d’années, avec aussi des voitures et des objets d’époque. Accessoirement, j’ai fait une petite visite de la boutique Ghibli.

Le reste du temps, je l’ai passé au Centre Commercial Diver City, qui est connu pour avoir une immense statue de Gundam devant son entrée principale. Je suis aussi allé voir la boutique (maintenant que ce n’est plus un musée) pour y faire quelques achats, dont une petite folie.

Entre temps, j’ai tenté l’expérience VR au Rez-de-chaussée, qui se fait avec le casque Playstation VR. On se retrouve assis dans la peau d’un astronaute, on nous demande si on est un homme ou une femme et notre signe astrologique. Ensuite, il y a deux mini-jeux où l’on doit viser, en bougeant la tête dans la bonne direction, une chose précise pour permettre dans un premier cas à un bonhomme de prendre une boule pour la lancer sur une boule lumineuse et dans le second cas de déployer un bouclier pour empêcher des astéroïdes de percuter la Terre. Visiblement, c’était en multijoueur, même si je n’ai pas vu concrètement ce que faisaient les autres. C’est amusant, mais clairement pas mémorable, d’autant que graphiquement, c’est du même niveau que n’importe quel jeu PSVR.